2.55 chanel souce popbee

Le sac à main, origine à nos jours…

L’origine du sac à main

Si le sac à main est aujourd’hui un accessoire de mode, cela n’a pas toujours été le cas. Flash back de quelques siècles pour retracer l’origine du sac à main.

L’aumonière, ancêtre du sac, a une vocation purement utilitaire durant l’antiquité : contenir de l’argent. Elle se porte attachée à la taille aussi bien par les hommes que par les femmes. C’est au Moyen-Âge que l’on commence à ranger dans cette bourse des petits objets tels que des chapelets, couteau, mouchoirs… À cette époque leur dimension esthétique commence à apparaître; elles sont décorées de perles et brodées de fil d’or.
C’est au XIème siècle que le terme fait son apparition, le mot tire son origine de l’hébreu « saq », qui fait référence à une éttoffe grossière composée de poils de chèvre. En anglais, le mot « bag » trouve son origine dans le terme « bagga » qui désigne en provençal tout ce qui se rapporte aux bagages. Au XVème siècle, on ajoute une armature en métal afin que les bourses _nommées aussi escarcelles_ soient plus structurées et plus maniables. C’est à cette époque que l’on intègre des sytèmes de fermeture en bronze, fer ou laiton dont certaines sont déjà savamment travaillées.
Les femmes portent des sacs de plus en plus décorés, c’est en Europe un accessoire qui symbolise le statut social. À cette époque apparaissent les premiers modèles en cuir.

Bourse française antique. Source bagbirdy.com

Au XVIIème siècle, par effet de mode le sac se fait plus discret, les femmes les portent alors attachés à la taille et cachés par les étoffes de leurs toilettes volumineuses. Un siècle plus tard, la tendance évoluant, les robes sefont plus légères et plus ajustées, les femmes délaissent alors le sac porté à la taille. Elles se tournent vers la pochette, souvent réhaussée de broderies et de perles. Cette pochette porté-main s’appelle réticule ou balantine, puis « ridicule » car moquée par la presse de l’époque qui considère que l’on met en avant ce qui jusque là était caché.

Réticule XVIIIème siècle. Source proantic.com

Vers 1860, le cuir devient la norme, avec le développement des voyages, l’industrie des bagages connaît un formidable essor. Confectionnés en cuir, les nouveaux sacs sont plus solides que les précieux réticules, de plus ils sont souvent équipés d’une poignée pour être maniables et facilement transportés.
En 1914, période de guerre, et donc de rationnement, le cuir classique devient rare. Les créateurs se tournent alors vers des espèces plus originales comme des peaux de reptiles, des fourrures et des plumes…
Durant les années folles, la mode est aux minis sacs tenant dans la main. Les femmes adoptent aussi les minaudières; de petites boîtes luxueusement décorées dans lesquelles elles glissent poudre et miroir et qui sont souvent dotées d’un anneau à passer au doigt afin de mieux tenir dans la main.
Le sac est devenu un élément complémentaire de l’habillement.

Sac de médecin fin XIXéme siècle. Source catawiki.eu
Minaudière Van Cleef & Arpels 1934. Source Pinterest

Les sacs iconiques en quelques dates.

1927 > Lancel crée le sac seau qui sera son modèle de référence. En 2006, il est réédité sous le nom de Premier Flirt.

1932 > Vuitton lance le modèle Speedy, c’est le sac pensé pour voyager.

1947 > Gucci fabrique son modèle iconique Bamboo muni de anses en bambou.

1955 > Coco Chanel développe le mythique 2.55 qui est simple, élégant et pratique. C’est le premier sac que l’on peut porter en bandoulière grâce à sa chaîne plus longue.

1956 > Grace Kelly rend populaire le fameux Kelly d’Hermès initialement conçu en 1935. C’est un modèle très recherché, son acquisition se fait sur liste d’attente.

1964 > Gucci crée le sac Jackie (Kennedy)

1984 > naissance du Birkin d’Hermès

1985 > le Princesse de Dior est popularisé par Lady Diana

Premier Flirt
Lancel
Speedy
Vuitton
Bamboo
Gucci
2.55
Chanel
Kelly
Hermès
Jackie
Gucci
Birkin
Hermès
Princesse
Dior.
Précédent
Suivant


L’ère du it-bag

Au début des années 2000, l’industrie de la mode est à son apogée. Les groupes de luxe produisent toujours plus de collections de prêt-à-porter et les accessoires se vendent très bien. Ainsi, on voit apparaître le it-bag, un sac griffé que tout le monde a ou veut. Devenu populaire et identifiable grâce aux it-girls de l’époque le it-bag devient un classique.
En 2017, Gucci réédite son modèle iconique Bamboo, la anse en bois se remet au goût du jour et apparaît sur les nouveaux modèles de la maison. Le Speedy de Vuitton fait son grand retour via des versions limitées; effet miroir, doré ou tangué par des artistes célèbres. Ces modèles ultra rares sont très recherchés et se vendent plusieurs milliers d’euros.

Speedy Vuitton X Takashi Murakami. Source Pinterest
Gucci 2017. Source Pinterest

 

Les tendances de cette saison

Les tendances pour les sacs cette saison sont pour le moins variées !
Du micro sac au maxi sac en passant par les sacs multiples, la constante cette saison est incontestablement la couleur. Comme pour faire face à la grisaille environnante, les créateurs ont mis de côté les traditionnels sacs noir et camel. Du orange des annéees 70 au vert cactus ou citron en passant par le violet électrique ou le rose fushia, la couleur est à l’honneur et ce sans demi-mesure… Depuis quelques saisons, on voit fleurir les sacs gadgets; de petites pièces de maroquinerie qui nous aident à débarrasser nos poches et se portent en accumulation comme chez Versace. Puis, il y a le style classique et intemporel imposé par le modèle 2.55 de Chanel, il a toujours la côte avec ce petit twist en plus ultra coloré qui n’est pas pour nous déplaire ! Enfin, la chaîne plus ou moins imposante _en bandoulière, en anse porté main ou simplement décorative_ se retrouve chez une majorité de créateurs. On aime !

Bien plus qu’un accessoire le sac s’affirme et s’impose désormais comme le fil rouge de la tenue. 


Nos coups de coeur de la saison :

Vous aimez ? Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email